Carnets Spirituels de Zui Ho

31 juillet 2017

INTERVIEW DE PERE Jean-Paul REGIMBAL - en cours de retranscription

INTERVIEW DE PERE Jean-Paul REGIMBAL

par Henri LEMAY pour INFO-VERITE

Vidéos de 1983

 


ROCKEFELLER : bonne orthographe

 Video 1/14

Henri LEMAY : Voici des idées dont on a tous entendu à certains moments différents échos, mais dont on a jamais abordé de front, et dont on n'est jamais allé jusqu'au bout.
Ici avec nous, un homme les a étudié et qui croit pouvoir nous apporter des éclaircissements, des lumières, sur cette question-là, le Père Jean-Paul Régimbald de Granby. Bienvenue vers nous Jean-Paul.
J-P.R.: Bonsoir, ça me fait plaisir.
H.L.: Père Jean-Paul, qu'est-ce qui vous a poussé vous à vous intéresser à cette question des Illuminatis ?
J-P.R.: Bien disons, pour être honnête, ça remonte à très loin.
J'étais étudiant au Collège de Sudbury, lorsqu'est paru le livre de René Bergeron, qui s'appelle Le Corps Mystique de l'Antéchrist (1940).
Vers les années 42-43-44 évidemment, c'était principalement le nazisme qui était le sujet principal de la préoccupation mondiale et aussi le communisme.
Et l'étude de René Bergeron m'avait fait comprendre certaines choses que le Corps Mystique, non pas du Christ, mais de l'Antéchrist.
Et alors j'avais commencé à prendre connaissance de la question à partir des éléments fournis dans ce tout premier ouvrage.
Deuxièmement c'est que, venant du Nord-Ontario de la Région de "North-Breathe at Breath" (?), nous avons été particulièrement impliqués dans la situation conflictuelle avec les orangistes.
La Franc-maçonnerie y vit sous cette angle.
Mon grand-père, mon père, mes oncles ont du lutter énormément pour la cause française et catholique, toujours confrontés qu'ils étaient, par les milices secrêtes et puissantes de la franc-maçonnerie orangiste.
Un peu plus tard, nous hébergions deux personnes qui étaient dans des loges maçonniques à des niveaux assez élevés, 15°, 18°, 20°.
Et vous savez lorsqu'on accueille ces personnes à la Foi, ils doivent non seulement répudier leur affiliation mais ils doivent aussi décrire quels sont les rites et initiations à chacune des étapes où ils ont été intitié, et en plus ils doivent dévoiler le nom des personnes qui soient membres du Clergé ou de l'Eglise Catholique, qui font partie de leur loge.
H.L.: Pourquoi doivent-ils faire ces révélations ?
J-P.R.: Et bien c'est parce que c'est pour deux raisons.
D'abord parce que c'est une question d'intégrité de la confession et parce qu'il y a une excommunication ipso facto pour les personnes en cause.
Et que forcément cela permet à l'Eglise de pouvoir se prémunir elle-même contre une infiltration éventuelle de la franc-maçonnerie dans ses propres rangs.
La raison la plus immédiate pour laquelle j'ai du m'occuper de cette étude c'est d'abord la question de la musique rock.
J'ai pu constater en faisant l'étude de la musique rock que le tout était financé par WICCA, qui est le Witches International Craft and [Con?] Arts, et à ma grande surprise WICCA était simplement une filiale, une sous-division de ce que j'ai appris plus tard être les Illuminatis.
Et ensuite devant la situation très aîgue de l'économie mondiale, je me suis mis à étudier le pourquoi et le comment de la crise dans laquelle on vivait, parce qu'après tout nous ne pouvons pas rester insensible à la situation des familles qui du jour au lendemain perdent tout ce qu'ils ont, qui se retrouvent sans maison, sans travail, sans logis, sans ressources, et alors on arrive toujours à la même conclusion, que les mêmes organismes sont, agissant de façon convergente, pour provoquer ces situations de façon complètement artificielle.
Je suis un enfant de la crise, je suis né en 1931.
Et on nous disait à l'époque quand j'avais quoi, 7-8 ans, que jamais plus le monde connaitrait de crises semblables parce que on avait pris les moyens efficaces pour ne jamais retomber dans ces filets.
Alors, lorsque nous avons connu d'abord la crise de pétrole en 1973, la récession économique s'en est suivi, bien il y avait quelque chose qui tournait pas rond.
Et c'est devenu vite évident que la crise était purement artificielle, puisque dans l'espace de 18 mois, on se retrouvait à flotter dans un surplus d'huile, qui a provoqué comme on sait la baisse des prix.
Pas longtemps après, vers 75, le Seigneur a commencé à m'avertir qu'il se préparait pour le monde une situation économique d'une gravité sans précédents.
Et c'est quand j'ai eu les deux pieds dedans en 1980-81 que j'ai du aller au fond de la recherche et découvrir finalement que cette crise économique de 81-82 était aussi artificielle que la crise de 1973 sur le plan du pétrole et que sous-jacent à cette crise, c'était toujours les mêmes puissances occultes qui amenaient les gouvernements du monde, à finalement céder leur autonomie et leur souveraineté, entre les mains de ces gouvernements occultes, dont le plus connu en Amérique du Nord est le C.F.R, c'est-à-dire le Council of Foreign Relationships.
Alors c'est ainsi que de fil en aiguille, bien ma documentation a du s'élargir, pour aller au fond du problème et, tout est résumé dans une chose aussi simple que le dollar américain. Aussi bizarre que cela puisse sembler.
Alors ce dollar américain évidemment, j'aimerai qu'on prenne un close-up de ce premier segment du médaillon, que l'on nous fait croire être véritablement le Sceau des Etats-Unis.
Alors que le Sceau des Etats-Unis apparait ici dans le second segment, et si l'on pouvait grandir à l'écran cette image, on se rendrait compte que le Sceau américain comprend bien sûr l'Aigle et les 13 flèches donc les 13 Etats Confédérés, mais sans les 13 étoiles qui sont au-dessus de la tête de l'aigle.
En faisant des recherches là-dessus je me suis rendu compte, et la recherche a été faite notamment dans le domaine particulier de cette fondation des Illuminatis, par un Canadien, William Guy Carr, qui était relié au Service de l'Intelligence de l'Armée Canadienne et qui a clairement mis en évidence dans ce livre, Pawns in the Game (des Pions sur l'Echiquier), la véritable histoire de ce Sceau pseudo-américain sur le dollar américain.
En réalité c'est le Sceau des Illuminatis.
Les Illuminatis ne sont pas autre chose qu'une secte, qui est à l'intérieur de la Franc-maçonnerie, exerce au plus niveau le culte de la lumière qui leur vient non pas de Dieu, Père-Fils-Esprit Saint, mais qui leur vient de Lucifer, le Porteur de Lumière.
Et quand on voit sur le dollar américain "In God We Trust", le God dont il est question n'est pas le Dieu-trinité, ni le Dieu-Yahwé, mais est nul autre que Lucifer, le dieu [?] vénéré et adoré par les Illuminatis, auquel les Illuminatis se consacrent pour assurer le règne universel de Satan, par l'avènement d'un seul gouvernement mondial, par une seule économie mondiale, une seule armée mondiale et ensuite finalement, une seule religion mondiale.
Voilà l'ampleur de ce que l'Illuminatisme représente.
H.L.: Et ça c'est la définition que vous donnez à l'Illuminati ?
La définition est encore plus précise que ceci. Et vous trouverez la définition aussi bien dans Pawns in the Game, que vous la trouverez dans cet autre ouvrage, qui s'appelle The Red Fog over America (William Guy CARR).
Alors, il y a ici les mots techniques, tu me préciseras si tu veux, pour clarifier mais il s'agit ici d'une secte - gnostique, donc il s'agit de Gnose.

Video 2/14

gnostique, donc il s'agit de Gnose...
...une secte gnostique d'origine manichéenne, donc c'est une déviation de la foi chrétienne, où selon la doctrine manichéenne il y a le Dieu du Bien, et le Dieu du Mal.
Pour les Illuminatis le Dieu du Bien c'est Lucifer, le Dieu du Mal c'est Yahwé.
Et alors cela explique pourquoi tout dans leur liturgie, dans leur littérature, dans leur pensée, dans leur action, il n'y a qu'un service et une seule allégeance possible, c'est l'allégeance à Lucifer.
Pour que gràce à leur action d'illumination, par voie d'initiation, ils puissent finalement amener le monde sous le régime universel et unique de Lucifer, Prince de ce monde.
H.L.: Prenons les termes un à la fois. D'abord une secte, qu'est-ce qu'une secte ?
J-P.R.: Nous savons que les loges maçonniques existent depuis 1732. Il y a plusieurs loges maçonniques.
Il y a : la loge bleue, la loge blanche, la loge orange, la loge écossaise, la loge italienne. Bon.
A l'intérieur de ces loges, il y a des sectes. Donc c'est un secteur qui est parvenu à exercer le contrôle dominateur de la loge bleue. Tout d'abord.
Et cette secte est inspirée de la doctrine chrétienne mais selon l'hérésie de Mani, de l'évèque Mani, c'est pour cela qu'on appelle cela le manichéisme.
Où il y a non pas un dieu, mais deux dieux, le dieu du bien et le dieu du mal.
H.L.: Alors le mot secte réfère ici à l'intérieur d'une loge maçonnique, à une sub-division.
J-P.R.: Oui, alors ça veut dire ceci : tous les maçons ne sont pas des Illuminatis, mais tous les Illuminatis sont nécessairement des franc-maçons.
Il existe beaucoup de franc-maçons qui sont pas illuminatis.
D'ailleurs les Illuminatis ne sont pas intéressés par le petit fretin des franc-maçons du 10°, 9°, 8°, 7°.
Les franc-maçons que nous connaissons habituellement, publiquement là, ce sont ceux du 3°, du 2° et du 1°.
Comme les Shriners [paramaçonniques] par exemple, qui ont leurs cirques et puis leurs chapiteaux d'enfants, on connait les Elks [Benevolent and Protective Order of Elks, idem], on connait certaines formes de loges maçonniques, ça c'est pour la bonne image sociale de la franc-maçonnerie.
Mais au fur et à mesure que nous grimpons dans les échelles des 33° des franc-maçons, et bien là on se rend compte qu'à partir du 20° il y a consécration formelle à Satan.
H.L.: Avant de dire cela de la sorte, Père Regimbald, pourquoi dites-vous qu'elle est gnostique ?
J-P.R.: Elle est gnostique parce que ceux-là seuls peuvent connaitre le contenu de l'Illumination qui ont été initiés.
Dans la loge bleue, il y a 33° d'initiations.
Et à chaque niveau d'initiation, il y a une nouvelle connaissance qui est communiquée.
Le mot Gnose veut dire une connaissance mais une connaissance réservée uniquement aux initiés. Une connaissance qui est refusée à ceux qui ne sont pas initiés.
C'est pour ça qu'il y a une différence entre la Gnose et la Foi.
La Gnose procède par voie initiatique, la Foi par proclamation ouverte de la Parole de Dieu.
Alors c'est dans ce sens-là qu'il s'agit de Gnose, dont est née une secte gnostique à caractère manichéenne parce qu'on croit qu'il n'y a pas un dieu mais deux dieux, et comme il s'agit des plus hauts niveaux de la franc-maçonnerie, et bien il y a un contrôle qui s'exerce sur tous les niveaux inférieurs.
Or ce qu'il se passe au niveau des Illuminatis c'est ceci : les Illuminatis procèdent par initiation des 7 degrés selon le Rite Ecossais, ce qui les conduit automatiquement au 20° de la [coupé].
Par voie initatique les 20 degrés comme les maçons ordinaires si on veut, eux courcircuitent le système et arrivent très vite à la plus haute forme de domination, qui s'exprime par cette pyramide.
La pyramide est le symbole privilégié de la maçonnerie et ce symbole recouvre un contenu considérable, car on sait que dans la pensée gnostique comme dans la pensée initiatique, la pyramide est le signe de la puissance.
Mais ce qui est particulier chez les Illuminatis, c'est que vous avez des gens qui occupent les plus hauts niveaux de contrôle, d'abord à partir des 13 prêtres-druides qui, directement et concrêtement, consacrent les initiés à Satan et qui doivent présider à tous les rites formels des Illuminatis dans le monde.
Et ce sont les mêmes 13 qui exercent leur puissance aussi bien au niveau de l'Amérique du Nord par le C.F.R dont j'ai parlé il y a un moment, qui le font en Europe par la Synarchie, qui le font par le truchement des Illuminatis italiens et arabes, et finalement vous avez l'autre qui s'appelle le Round Tables qui contrôle tout le Commonwealth.
Alors vous avez des grandes familles, qui sont consacrées à Satan au plus haut sommet des Illuminatis, notamment les familles Rothschilds et quand je dis Rothschild, c'est-à-dire il faut faire, il faut comprendre une chose, il s'agit pas seulement de la famille du Baron Rothschild, ça c'est une branche des Rothschilds, qui contrôle toute l'économie française. Mais vous avez une autre branche Rothschild, celle de Lord Rothschild qui contrôle la Banque d'Angleterre.
H.L.: Ils étaient 5 frères n'est-ce pas ?
J-P.R.: Oui, et leur véritable nom était Amschel et ils ont reçus le nom et le titre de Rothschild par le fait qu'ils étaient des prêteurs, et que le mot Roth veut dire Rouge et Schild, Shield, l'écu, l'Ecu Rouge était le symbole des prêteurs.
Et comme ils avaient prêté notamment au Prince de Savoie, comme ils avaient prêté au Roi de France, comme ils avaient prêté au Roi d'Italie, et bien à ce moment-là les redevances étaient, comme ils ne pouvaient pas remplir leurs obligations, de leurs confier des baronnies et des lordship.
Et c'est ainsi que les Rothschilds ont contrôlé un grand secteur notamment en Europe, c'est-à-dire la France, la Suisse et l'Angleterre. Et par l'Angleterre le contrôle du Commonwealth.
Mais en Amérique ç'a été principalement la famille Rockfeller.
Et beaucoup de gens ne savent pas que les Rockfeller ne sont pas juifs, les Rockfeller sont français, c'est De Roquefeuil.
Et les Rockfeller ont construit leur fortune aux Etats-Unis et pour réussir en Amérique ont pris le nom de Rockfeller mais originellement, c'étaient des huguenots français qui ont quitté la France à cause des persécutions, qui finalement se sont établis sous le nom de Rockfeller, et ont créé l'empire que nous connaissons et la pyramide que j'ai ici présentement illustre l'empire Rockfeller qui contrôle non seulement l'Amérique du Nord, mais qui contrôle aussi tous les intérêts affiliés des multinationales sur le plan économique.
H.L.: Vous parlez de prêtres-druides, et ensuite vous parlez des Rothschilds, des Rockfeller, dites-vous que les Rothschilds et les Rockfeller, les chefs de ces grandes familles-là et d'autres, sont des prêtres-druides ?
J-P.R.: Non. Ils ont des prêtres-druides à leur service, comme par exemple en Ecosse. Dans la région immédiate de Glasgow, il y a le château Rothschild qui abrite l'un des principaux temples sataniques, où annuellement les 8 grands chefs du monde se rencontrent avec les 13 du Coven.
Et ce sont les mêmes 13 prêtres-druides qui sont les personnes consacrées au culte de Satan et qui doivent procéder au contrat satanique à l'intérieur et de la franc-maçonnerie, et des Illuminatis.
Parce qu'au sommet, franc-maçons et Illuminatis se confondent tandis que...

Vidéo 3/14

Parce qu'au sommet, franc-maçons et Illuminatis se confondent tandis qu'en bas de l'échelle, disons en bas du 20°, quelqu'un peut être franc-maçon sans jamais avoir entendu même parler des Illuminatis.
Et c'est ça qui est la confusion.
Maintenant, d'autre part, en dessous des 13 ici-là [qu'il y a au sommet de la pyramide] parce que pour faire un coven il faut 13 prêtres, vous avez les 33 grands initiés, ça ce sont les 33 chefs du 33°, qui nécessairement appartiennent aux 8 familles dont j'ai mentionné les noms qui eux contrôlent les 500 Bilderbergers.
Et c'est intéressant parce que tout récemment avait lieu à Montebello (Quebec), la 24ème rencontre des Bilderbergers.
H.L.: En juin 83 n'est-ce pas ?
J-P.R.: En juin 1983. Et cette rencontre de Montebello était capitale et devait se faire avant la rencontre de Williamsburg, parce qu'on décidait de mettre en marche le nouveau système monétaire pour le monde, pour 1986.
Et il fallait donc que les 500 Bilderbergers établissent leurs décrêts avant que les ministres des finances puissent prendre leurs décisions pour orienter l'économie vers l'intégration du cashless society pour 86.
Et ça ça se passait à deux pas d'ici à Montebello. Vous savez pourquoi à Montebello ?
H.L.: Pourquoi ?
J-P.R.: Mais parce que Montebello est le lieu où a été enterré Louis-Joseph Papineau.
Louis-Joseph Papineau était un franc-maçon, illuminatiste, et c'est sur la tombe de Louis-Joseph Papineau que se font des initiations soit tous les ans soit tous les deux ans.
Et vous avez remarqué que depuis quelques temps les sommets économiques ont lieu à Montebello, il y a eu un sommet économique il y a 2 ans, il y a eu cette année encore la rencontre des Bilderbergers, parce que après il y a l'initiation des grands Illuminatis, qui remplacent ceux qui sont décédés ou ont été limogés dans le cours de leur exercice.
H.L.: Père Jean-Paul, est-ce que les personnes impliquées dans l'organisation de cette rencontre à Montebello et de...soient des Illuminatis, qui vient d'avoir lieue, ou bien une entente des présidents des Etats-Unis, président de France, Premier Ministre d'Angleterre, premier ministre canadien, toutes ces personnes-là, est-ce que ces gens sont au courant, est-ce qu'ils le savent, est-ce que c'est conscient ces rencontres, face à cette main-mise mondiale, vos Illuminatis ?
J-P.R.: Et bien c'est bien clair que, c'est connu, su et volontaire, parce que pour pouvoir accès au haut niveau des Illuminatis, il faut d'abord que tu aies accès aux Bilderbergers, il y a 1600 Bilderbergers dans le monde.
H.L.: Qui sont les Bilderbergers ?
J-P.R.: D'abord le nom de Bilderbergers vient du fait que la première rencontre en 1954 s'est faite à l'Hôtel Bilderberg en Hollande.
Et que le président permanent des Bilderbergers est le Prince Bernhard.
Le Prince Bernhard qui contrôle une partie importante de l'économie européenne et ensuite la Reine Juliana dont les intérêts dans le Dutch Shell Oil Industries est sa propriété personnelle, finalement regroupent sous l'égide du Prince Bernhard des personnes aussi reconnues n'est-ce pas que les Onassis, les Kennedy, vous avez d'autre part John Foster Dulles, les Rothschilds, le président Giscard d'Estaing qui était d'ailleurs membre éminent de la loge française, et vous avez Margaret Thatcher évidemment qui est à la tête des Round Tables, vous avez également Henry Kissinger, Robert McNamara, les Warburg qui contrôlent toute la partie de l'économie concernant l'Autriche, la Hongrie, la Tchécoslovaquie ainsi que l'économie de l'Allemagne.
Alors c'est tout cela qui est interrelié et qui prennent des décisions occultes, remarquez bien que ces décisions ne sont jamais rendues publiques, mais la seule chose qu'on apprend après un certain temps c'est qu'il y a une décision prise par le Ministère des Finances, par le Ministère du Commerce, par le Ministère de l'Industrie, par le Ministère de la Défense, par le Secrétariat d'Etat, on se dit mais ça n'a pas de sens, d'où ça vient cela ?
La source par laquelle les Illuminatis s'insèrent dans les gouvernements nationaux, c'est quand un pays dans une situation économique empreunte des sommes collossales, dont ils ne peuvent pas payer les intérêts, encore moins du capital et qu'alors, au lieu de mettre un pays en déficit, et bien on le met en situation de négocier tel ou tel pouvoir.
Et une fois que tu as négocié le pouvoir des 5 principaux ministères, tu as le contrôle du pays.
Or, le Time Magazine depuis à peu près 4 mois ne cesse de nous montrer l'état complètement déficitaire de 37 pays, et on oublie souvent que le nom du Canada apparait dans cette liste.
Parce que le Canada n'a pas seulement un deficit de 30 milliards ça c'est le chiffre officiel qui nous est donné, ça c'est le deficit d'opération, mais le deficit réel qui est le nôtre est de 496 milliards.
H.L.: Ce que vous dites Père Jean-Paul c'est que les banquiers mondiaux, les financiers mondiaux prêtent de l'argent au gouvernement pour des grands projets, des meilleurs projets, ainsi de suite, et ensuite les gouvernements ne peuvent repayer ces intérêts, ne peuvent repayer ces capitaux et ils sont donc obligés de donner autre chose aux banquiers mondiaux, en échange, et ce qu'ils leur donnent c'est la main-mise sur certains pouvoirs...
J-P.R. : ça c'est sur le plan économique, mais la même chose est vraie sur les autres plans : sur le plan politico-militaire, sur le plan religieux, et sur le plan socio-culturel.
H.L.: Est-ce dans ce sens-là Père Jean-Paul que vous parlez de main-mise mondiale ?
J-P.R.: Oui. Tout à fait dans ce sens-là. Et d'ailleurs remarquez bien que c'est pas une conclusion à laquelle j'arrive en huluberlu, comme le résultat de ma propre construction mentale, c'est déjà depuis longtemps à l'étude et le Canadien qui a le plus contribué à cette étude est William Guy CARR dont les deux volumes sont extrêmement importants, Pawns in the Game et Red Fog over America.
Et l'autre ouvrage d'une importance capitale pour comprendre comment fonctionnent ces diverses alliances, c'est The Rockfeller Secret Files, la filière secrête des Rockfeller par Gary Allen, mais nous reviendrons là-dessus à une autre émission.
H.L.: Père Jean-Paul, une dernière question mais très rapidement, comment sont organisés les Illuminatis pour atteindre leurs objectifs de la main-mise mondiale, dans un mot et nous recommencerons-là dans une prochaine émission.
J-P.R.: Dans un mot, c'est par un filet, un réseau de communication, qui permet d'avoir une interinfluence dans les différents secteurs et par l'interinfluence, le contrôle absolu de toutes les décisions qui se prennent.
Henri Lemay fait alors une annonce...

H.L.: Bienvenue à cette émission spéciale qui veut explorer toute la question de la main-mise mondiale, le rôle des Illuminatis, de la franc-maçonnerie, le contrôle mondial, et nous avons avec nous pour explorer cette question, pour apporter des débuts de réponse, le Père Jean-Paul Regimbald, qui a étudié la chose assez longuement.
Père Jean-Paul bienvenue parmi nous encore - Bonsoir ! - Père Jean-Paul en faisant rapidement un tour d'horizon pour les téléspectateurs.

Video 4/14

H.L.: Bienvenue à cette émission spéciale qui veut explorer toute la question de la main-mise mondiale, le rôle des Illuminatis, de la franc-maçonnerie, le contrôle mondial, et nous avons avec nous pour explorer cette question, pour apporter des débuts de réponse, le Père Jean-Paul Regimbald, qui a étudié la chose assez longuement.
Père Jean-Paul bienvenue parmi nous encore - Bonsoir ! - Père Jean-Paul en faisant rapidement un tour d'horizon pour les téléspectateurs qui sont à l'écoute pour la première fois, pouvez-nous situer cette question des Illuminatis et de la main-mise mondiale.
J-P.R.: Bien, très brièvement, de quoi s'agit-il ? Il s'agit de résultats actuels, d'un plan d'ensemble qui a été conçu le 1er mai 1776 par Adam Weishaupt. Et Adam Weishaupt a su réunir autour de lui les grands financiers de l'Europe, pour parvenir à établir des formes de [?], toutes formes de gouvernements et de religion, pour établir un seul gouvernement mondial, une seule religion mondiale, un seul système économique mondial sous l'égide de Lucifer.
J'ai déjà dis que les Illuminatis représentent une secte à l'intérieur de la franc-maçonnerie, et que au plus haut niveau de la franc-maçonnerie c'est cette secte qui dirige notamment les 33 grands initiés, et les Bilderbergers dont les décisions sont les directives données aux gouvernements afin que tout converge vers l'unique but, l'avènement du règne de Lucifer dans le monde.
H.L.: Par l'installation d'un gouvernement mondial ?
J-P.R.: Oui
H.L.: Maintenant c'est ainsi que sont organisés les Illuminatis ?
J-P.R.: Oui, ils sont organisés d'abord comme je l'ai montré ici de façon pyramidale, ici vous avez une pyramide qui représente notamment l'organisation nord-américaine et la triple pointe de la commission Trilatérale.
Et l'organisme secret qui dirige tout ceci porte le nom de Council of Foreign Relationship - C.F.R. - ceci est vrai pour l'Amérique du Nord.
Mais vous avez par ailleurs ce qui contrôle le rôle des Illuminatis dans l'ensemble du Commonwealth, depuis l'Australie jusqu'aux Indes et bien, vous avez un second groupe, qui s'appelle le Round Tables.
Vous avez ensuite, après le Round Tables, un autre groupe qui s'appelle la Synarchie et ceci contrôle le rôle des Illuminatis dans tous les pays francophones et dans l'Empire Ottoman, et de tout ce qui était sous la puissance du règne de la France depuis Baudouin Ier jusqu'à Napoléon.
Et ensuite de cela, vous avez un quatrième groupe qui porte le nom officiel de Illuminatis qui contrôle notamment l'action de la puissance illuminatiste, notamment en Italie, et dans les pays comme la Bavière, la Tchécoslovaquie, la Yougoslavie et aussi l'Allemagne et l'Autriche.
H.L.: Pouvez-vous nous expliquer Père Jean-Paul les ramifications des institutions illuminatistes pour exercer leur influence dans tous les domaines, domaine économique, politique, social et religieux ?
J-P.R.: Alors comme nous regardons de plus près la pyramide en question ici ceci peut etre repris aux niveaux que je viens de mentionner.
Ceci ne représente que l'organigramme interne de ce qui est sous la puissance du C.F.R.
Alors sur le plan économique par exemple, vous avez le contrôle des principales et plus grandes banques : Bank of America, First National CitiBank, Chase Manhattan Bank, Chemical Bank et Citicorp.
Or ceci est la propriété personnel des Rockfeller. Et c'est David Rockfeller qui est responsable de tout ce secteur économique.
Par le truchement des banques vous avez les ramifications internationales comme par exemple, vous avez les xxxxx, eux ce sont les grands banquiers internationaux à la solde des Rockfeller.
Maintenant, ils ont en plus des banques, le contrôle des principaux trusts notamment, les grandes voies aériennes, comme par exemple Panamerican Airlines, North-Western Lines, Long Island Lighting, tout ce qui concerne l'électricité et ensuite, évidemment, tout le pétrôle.
Et le livre The Rockfeller Files détaille d'une façon très précise toutes ces ramifications dans le domaine des trusts, des compagnies pétrôlières, des directorats et des inter-directorats car, vous avez par exemple 300 organismes qui sont dirigés par 61 directeurs qui siègent sur tous les bureaux de direction, de sorte que toutes les décisions sont toujours concertées à partir des directives qui sont reçues par David Rockfeller.
Bon, ça c'est sur le plan économique. Parallèlement au plan économique, vous avez le plan politico-militaire.
Le plan politico-militaire est sous la responsabilité de Nelson Rockfeller et ce n'est pas par hasard qu'il s'est présenté à la vice-présidence des Etats-Unis.
Ce n'est pas par hasard qu'il a toujours été près de chacun des présidents américains car n'oubliez pas que, une des conditions pour être président américain c'est d'être 33° de la franc-maçonnerie.
C'est une condition sine qua none.
H.L.: Les présidents Ford, Carter, Nixon, Kennedy, le président actuel...
J-P.R.: ...sont tous des 33° de la franc-maçonnerie.
H.L.: Tous ?
J-P.R.: Tous.
H.L.: Sans exception ?
J-P.R.: Sans exception. Et ça, ça a vraiment été une très grande surprise pour moi concernant Kennedy, car je pensais que Kennedy faisait exception, mais la réalité est tout autre et on s'en rend compte quand on lit les filières des responsables qui se sont agrégées au C.F.R. en cours de route.
Et c'est par le C.F.R. que les Kennedy sont arrivés aussi haut aux postes si élevés.
Vous avez en plus les organismes militaires, comme le Pentagone, la Commission Trilatérale, le CIA, l'OTAN, la NASA, l'ONU, l'UNESCO.
Ce sont tous des organismes affiliés et dirigés par les Rockefeller. C'est tellement vrai que l'emplacement où se trouve l'ONU a été donné précisément par la famille Rockefeller pour que les Rockefeller soient pas plus loin que 10 minutes du Gouvernement Mondial.
Et ils ont en plus fournis plus de 40 millions de dollars pour l'édifice actuel.
Et comme eux-même ne sont pas présents à tous les organismes ils offrent des montants appréciables par le truchement de leur fondation aux divers organismes internationaux comme par exemple l'UNESCO, la FAO, tous ces organismes-là.
Et vous avez ensuite les filiales concernant notamment les compagnies qui fournissent aux actions militaires les éléments, comme par exemple la construction des autos, les ressources pétrôlières, etc pour permettre au complexe...

Video 5/14

J-P.R.: ...pour permettre au complexe économico-militaire de se développer dans la ligne politique voulue par les Illuminatis.
Vous avez d'autre part les partis politiques, vous avez les deux grands partis, les Démocrates et les Républicains sont chapeautés par des personnes qui ont été sélectionnées à même le C.F.R. pour être sûr qu'il y ait toujours dans des deux partis les représentants des Illuminatis, quelle que soit la personne qui occupe le pouvoir.
Et c'est eux qui les amènent. Et même dans les milieux américains c'est reconnu, on ne les appelle pas Démocrates et Républicains, on les appelle Rock Popes et Rock Dames, tellement c'est connu qu'ils ont le contrôle des 2 partis, par le financement et les campagnes électorales qui les conduisent en haut.
H.L.: Voilà deux domaines, on vient de voir le domaine économique, on vient de voir le domaine politico-militaire...
J-P.R.: sur le plan socio-culturel maintenant. Sur le plan socio-culturel, ils ont le contrôle presque absolu, pour ne pas dire absolu des mass-medias.
Comme par exemple les grandes chaines ABC, NBC, CBS et BBS sont sous le contrôle direct des Illuminatis.
Gràce à ce contrôle ils ont aussi les grands studios de production musicale et c'est la relation que je faisais en parlant du rock'n'roll par l'entremise de l'agence WICCA.
HL.: xxx Père Jean-Paul ? ([qui rigole]
J-P.R.: Et bien c'est parce que, voulez-vous, elle a le contrôle des principaux studios de production sur le plan des medias de communication, comme par exemple Woofer Informations, A.P.I. American Press International, vous avez U.P.I United Press International, tous ces organismes sont la propriété des Rockefeller, et véhiculent la pensée mondialiste et universaliste des Rockefeller de sorte que les nouvelles qu'on reçoit sont déjà biaisées en faveur de ce plan d'ensemble.
Mais ces gens-là ne sont ni fous ni imbéciles, alors ils savent travailler à long terme pour préparer le terrain et amener les gens petit à petit à pouvoir recevoir, de façon ésotériste, par xxxxx, recevoir par voie de conquête ou par voie de consentement les enseignements des Illuminatis.
Et ensuite dans le domaine des fondations, ça c'est encore une façon dont ils se servent pour contrôler des secteurs importants, la recherche médicale par exemple, la recherche des arts, le théâtre, les fondations, notamment les 4 fondations Rockefeller, les 5 fondations Carnegie, le Ford Foundation, Kissi Foundation, Gugenheim Art Foundation, sont toutes sous le contrôle des Illuminatis et qui sont régies par John D. Rockefeller III, le petit-fils de John Rockefeller.
H.L.: Mais vous dites que ces fondations-là ont comme but la domination des Etats-Unis ? C'est intéressant.
J-P.R.: Pas seulement des Etats-Unis, de tous ceux relevant de l'influence des arts américains. Le cinéma, le théâtre, la littérature et ils ont avancé des milliards en dollars pour promouvoir, comme par exemple le cas de la musique rock, et bien c'est des millions de dollars, des milliards de dollars dont il est question, mais c'est la même chose dans le domaine de la fondation sur la recherche médicale, où la pensée de cette recherche médicale est fondée sur une idée matérialiste de l'homme, sur la notion d'efficacité de l'homme donc on a favorisé la recherche sur les moyens de contrôle des naissances, on a favorisé les moyens aussi de pouvoir évaluer le rendement efficace de l'homme, pour pouvoir retirer par voie d'eugénisme ou par voie d'euthanasie ceux qui ne sont pas conformes aux objectifs visés.
Mais ce sont les fondations et la raison pour laquelle ces fondations-là ont été établies c'est pour se soustraire à la loi de l'époux.
Le revenu quotidien de l'empire Rockefeller est de 3.4 milliards par jour, et ces gens ne paient pas un sou de taxes.
H.L.: 3.4 milliards par jour...
J-P.R.: Oui, parce qu'ils ont un contrôle à peu près complet de tous les domaines financiers, économiques, politiques et militaires.
H.L.: Ils ont finalement des fonds illimités...
J-P.R.: Illimités !
H.L.: ...pour arriver à leurs fins.
J-P.R.: Bien c'est ça ! Alors pour pouvoir éviter la taxation, ils ont le nombre de fondations voulues, ils peuvent par la voie des fondations nommer des directeurs dans différents établissements pour contrôler notamment l'éducation, et vous avez ici sur le plan éducation, la Commission Générale de l'Education qui existe aux Etats-Unis, qui n'est pas sous le contrôle de l'Etat : the Natonal Education Association ne relève pas du Ministère de l'Education du gouvernement américain, il s'agit ici d'un organisme complètement coupé qui est sous la régie des Illuminatis ce qui vous explique pourquoi dans l'enseignement de l'Histoire, dans les manuels, dans les films éducatifs, et bien ils laissent passer, goutte à goutte, et petit à petit font le brainwashing nécessaire pour préparer, conditionner les gens à être non pas citoyens américains mais citoyens du monde car l'affiliation de ces gens-là n'est pas une afficiliation nationale, c'est une affiliation supra-nationale en vue d'un gouvernement mondial,
où finalement l'autonomie et la souveraineté nationale est même remise d'avance par ce futur gouvernement mondial sous l'égide de Lucifer.
H.L.: Vous semblez dire ici qu'ils font la promotion d'une religion de l'homme par opposition à une religion de Dieu...
J-P.R.: Oui, bien il y a [sereinement ?] dans la pensée luciférienne l'homme est son propre dieu.
Et dans la... - si on peut appeler ça une théologie ! - de la théosophie et aussi dans ce que je disais la... cette pensée gnostique manichéenne, ils ont perverti le sens de Dieu.
Le vrai Dieu d'Abraham, Isaac et de Jacob est considéré comme le dieu du Mal.
Et l'autre dieu, le vrai dieu qu'il faut servir c'est Lucifer. C'est lui qui est le dieu de puissance. C'est lui qui est le dieu de la beauté, le dieu de l'argent, le dieu de la force, le dieu de la victoire.
Alors c'est une perversion systématique mais tout cela est fait très doucement, très doucement en mettant l'accent sur l'homme.
L'homme n'a dépensé que 10% de son potentiel, mais l'homme en réalité est un dieu.
Dieu universel n'est que la somme totale des énergies cosmiques. Et tous les enseignements, et c'est notable que dans les fondations sur le plan et socio-culturel et sur le plan religieux, on favorise par exemple la fondation Kassi (?) et on favorise aussi le Mind Kontrol, comme par exemple les Doctors Ruffy (?), la méthode Da Silva, les grands maîtres.
Tout cela est produit, publié et encouragé et financé par le C.F.R. américain.
Maintenant sur le plan religieux il y a plus que cela.
Non seulement ils ont établi le culte satanique de façon légale, car il y a 7 églises sataniques aux Etats-Unis, qui ont une reconnaissance légale par charte, sans but lucratif.
Ces 7 églises sataniques, vous les avez ici [sur la pyramide], notamment vous avez l'Eglise de Wicca, the Wicca Church of America, l'Eglise de tous les mondes, le Vestibule de l'Age d'Aquarius, j'aimerai que l'on revienne là-dessus tout à l'heure si tu veux bien, la Fraternité Satanique de l'Amérique ça c'est l'Eglise à laquelle appartenait Charles Manson, et ensuite vous avez l'Eglise de Scientologie, l'Ulity (???), les Etendards, l'Eglise en marche vers le jugement, et ce qui est connu aussi, de façon mondiale c'est les Rose+Croix.
Les Rose+Croix constituent la branche religieuse de la Franc-maçonnerie, et à l'intérieur des Illuminatis, les Rose+Croix constituent l'Eglise des 13 prêtres-druides.
Et c'est par voie de sorcellerie que sont dirigées ces religions...

Vidéo 6/14

...prêtres-druides. Et c'est par voie de sorcellerie que sont dirigées ces religions... sataniques qui ont pignon sur rue.

Posté par oncleGUUDrath à 22:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 juillet 2017

Haute finance luciférienne : Témoignage intégral de Ronald Bernhard

https://www.youtube.com/watch?v=aYwYih4P1P0

la suite (2/5) sera retranscrite en aout : https://www.youtube.com/watch?v=UKGttS_Vdcc&t=0s

 

Haute finance luciférienne : Témoignage intégral de Ronald Bernhard

 

DE VRIJE MEDIA TV - presents

IRMA SCHIFFERS - in conversation with RONALD BERNARD

[38:57]


I.S.: Ronald, vous avez une solide expérience dans le secteur de la finance, dans la gestion d'actifs si j'ai bien compris.
R.B.: [aquiesce]
I.S.: Pouvez-vous nous raconter votre parcours et combien de temps vous y avez travaillé ?
R.B.: Et bien, ma vie a été bien plus compliquée que cela. En fait, j'ai été un entrepreneur tout au long de ma vie. L'indépendance était pour moi une composante clefs.
La seule fois où j'ai essayé d'être un employé, ça n'a pas marché. [rires].
En tant qu'entrepreneur, j'ai été amené à travailler dans plusieurs secteurs en relation directe avec le monde de la finance.
Toutes mes autres sociétés comme ma propre ligne de vêtements féminins, une concession auto et aussi l'importation et l'exportation, m'ont conduit à un point...où pour bâtir ma propre fortune, j'ai dû m'intéresser au monde de la finance.
Dans l'import-export, lorsque vous travaillez avec plusieurs devises, vous devez passer par un courtier pour les opérations de change.
Puis un jour, un de ces courtiers m'a dit : "Ronald, cela fait un moment que je t'observe et tu es toujours très occupé. Tu gagnes de l'argent, nous le savons bien. Mais quel est ton abjectif ?"
Ce à quoi j'ai répondu : "Mon objectif est de gagner un maximum d'argent."
Pour moi, plus je possédais d'argent, plus vite je pouvais prendre ma retraite avec une bonne situation.
En gros, tout ce qu'on peut vouloir s'offrir dans la société, du moins c'est ce que je pensais à cette époque-là.
Alors ce courtier m'a répondu : "Dans ce cas, arrête tout ce que tu es en train de faire maintenant, vends tes sociétés. lance-toi dans la gestion de l'argent, entre dans le monde de la finance."
C'est ainsi que cela a commencé pour répondre en partie à votre question initiale.
Ce courtier travaillait sur le marché des changes, il traitait en devises, déposits, pour simplifier il négociait des actifs, et faisait de l'argent en profitant des écarts entre les taux d'intérêts dans la gestion de ces actifs.
Toutes ces particularités formaient un ensemble attractif, alors j'ai accepté.
Il a répondu : "Très bien, tu peux prendre ma place. Je vais te former et t'introduire dans le réseau. En échange, tu me donneras 10% de tes gains annuels."
En gros, il m'a vendu sa place de négociateur sur les marchés en échange d'une commission annuelle de 10%.
J'ai répondu oui, ça m'allait très bien. Il a ajouté : "Mais il y a une chose que tu dois savoir. Si tu es incapable de mettre ta conscience au congélateur, et par congélateur j'entends à -100°, pas à -18°, alors ne le fait pas".
Voilà le message : "Tu veux gagner beaucoup d'argent, tu peux l'obtenir et je peux t'y aider, mais le prix à payer est très élevé. Parce que tu ne peux pas faire ça en gardant la conscience tranquille." Cela m'a fait rien, j'étais encore jeune et naïf.
Etant jeune, les conditions dans lesquelles je suis entré dans la vie étaient loin d'être idéales. Cela a eu des conséquences sur ma façon de voir le monde et l'humanité.
I.S.: Que voulez-vous dire par là, vous avez grandi dans une famille sans amour ?
R.B.: Ma mère a toujours fait de son mieux pour que nous nous sentions aimés. Mais elle était constamment gênée par le comportement de mon père, et nous nous sentions sans arrêt en conflit les uns avec les autres. Ce n'était pas vraiment une situation modèle dans laquelle grandir sereinement.
Grandir dans ce genre d'environnement m'a fait comprendre que le monde était très loin d'être quelque chose de formidable.
I.S.: Donc, mettre votre conscience au congélateur semblait être approprié à ce moment-là ?
R.B.: Je le faisais déjà partiellement par instinct de conservation. Mettre ma conscience au congélateur ne me semblait pas bien difficile à faire.
I.S.: C'était devenu un mécanisme de survie pour vous.
R.B.: Oui, oui. Ma vision de l'humanité et du monde qui m'entourait était tout sauf quelque chose de positif. Je pensais seulement à moi, ayant déjà grandi avec cet esprit d'auto-conservation, j'ai finalement accepté.
Lentement, j'ai commencé à établir ma propre clientèle. Alors que vos compétences s'améliorent dans ce réseau, et que vous vous impliquez de plus en plus profondément, il s'avère que le monde est vraiment tout petit, éventuellement vous finissez par le remarquer.
Même lorsque je travaillais encore dans l'import-export, dans le négoce du grain ou autre, vous remarquez ces petits cercles, et si nous parlons du cercle qui se trouve au coeur même de ce système, je ne parle pas de celui du simple employé de banque, mais de celui où circulent ces vastes flux de capitaux utilisés pour les échanges.

I.S.: Vous parlez des flux d'argent mondiaux, pas ceux des Pays-Bas en particulier, là où vous avez commencé à travailler ?
R.B.: Les Pays-Bas jouent un rôle distinct dans les affaires, mais le monde ne tourne pas uniquement autour des Pays-Bas. Les Pays-Bas sont juste une partie de cet énorme système financier mondial. Vous devez passer par le marché des changes, si vous souhaitez effectuer des transactions officielles.
Plusieurs de ces banques qui s'occupent d'échanger les devises, se voient attribuer certaines missions pour le compte de clients qui se trouvent en situation difficile.
C'est ici que des gens comme moi interviennent, des prêtes-noms par lesquels transitent ces énormes flux de capitaux.
La législation internationale nous permet certains montages financiers pour déplacer cet argent de telle manière à ce que tout semble "OK".
Ainsi, tous les superviseurs, tous les organismes de réglementations mis en place dans le monde entier...ils ne voient rien de ce que qui se passe.
Comme le scandale autour de Panama, il y a un ou deux ans environ.
I.S.: Les Panama Papers
R.B.: Oui.
I.S.: Evasion fiscale ?
R.B.: je pense qu'il s'agissait plutôt d'évitement fiscal. L'évasion fiscale, c'est lorsque vous brisez toutes les règles. Ici nous parlons d'évitement fiscal. Quand vous voyez ce qui s'est passé là-bas, je me dis qu'il n'y a vraiment rien de nouveau. Pour s'embarasser avec ça, ce n'est rien, c'est vraiment insignifiant.
Néanmoins pour les gens normaux, c'est un scoop sauf qu'en réalité, ça ne l'est pas vraiment.
Cela nous montre juste qu'il y a quelque chose qui fonctionnen très mal dans le monde.
Aux Pays-Bas par exemple, il y a des personnalités qui possèdent des comptes bancaires au Panama, bénéficiant d'une législation qui leur permet de ne pas payer d'impôts aux Pays-Bas, ce qui est encore complètement légal.
Ce genre de montage faisait partie de mon travail, lorsque nous avions à changer de devise.
Nous avons eu bien d'autres opérations de changes. Lors du premier boycott en Irak au début des années 90, il y a eu un boycott en Irak lorsque la guerre a commencé.
Nous avons été confronté à ce que nous appelions le dollar iraquien. Ces dollars iraquiens, lesquels étaient en fait des dollars américains,
Le dollar américain est en relation directe avec le cours du pétrôle, ce qui fait de cette devise, un instrument d'échange indexé sur le pétrole. Tant que cette connexion est en place, le dollar a de la valeur.
Officiellement, il n'était pas permis aux Iraquiens de vendre leur pétrole à cause du boycott. En théorie bien sûr, le business du pétrole n'a jamais été aussi florissant, avec des prix au rabais dans ce cas. Parce qu'officiellement, ce n'était pas permis. Cependant avec une remise, il continuait de franchir les frontières.
Ces dollars, parce que l'énergie a toujours été payé en dollars, donc ces dollars iraquiens devaient bien aller quelque part, mais où ?
Vous ne pouviez tout simplement pas vous présenter à la banque à cause des contrôles effectués par ces organismes de régulations...pour lutter contre le blanchiment d'argent et la criminalité, ça n'avait rien de nouveau à cette époque, aujourd'hui on appelle ça terrorisme. Mais là aussi, c'était le cas. Donc vous aviez besoin de personnes pour porter le chapeau.
Prenons l'Allemagne par exemple, comme prête-nom vous étiez invité par la banque dans des souterrains pleins de camions remplis d'argent.
Et là, vous vous dites : "Des camions bien sûr...ces compagnies de transport sont bien occupées."
"Suivez-moi". Et ils vous montrent le contenu de tous ces camions entièrement remplis de dollars. Et ils vous disent qu'ils ont besoin de se débarasser de tout ce cash.
"Il nous faut des livres, des marks, etc. De façon à ce que ça aille là et là."
I.S.: Sommes-nous en train de parler de blanchiment d'argent ? Ou...
R.B.: Bien, traitement de liquide... de telle manière à ce que nous puissions le réinjecter légalement dans le circuit monétaire.
I.S.: Et c'était votre mission ?
R.B.: C'était une mission que mes collègues et moi avions reçu. Vous n'êtes jamais seul dans ce type de mission, vous ne pouvez pas faire tout ça vous-même.
C'est impossible. Toute le monde connait Picsou en train d'écoper l'argent avec sa pelle. C'est littéralement ce que nous avions à faire là-bas. C'était impossible de tout traiter en une seule fois.
Donc, vous aviez besoin de trouver une solution, les espèces étant le moyen de paiement prédominant, alors qu'aujourd'hui presque tout est informatisé.
Donc, il vous fallait trouver un moyen de traiter tout ce liquide. Comment réintroduire tout cet argent dans le circuit afin que l'Irak continue de négocier son pétrole sans entraves, puisque ce sont eux lui possédaient l'argent.
L'Irak ne voulait pas... regardez, vous parliez de blanchiment d'argent, alors que c'était à cause du boycott que l'Irak devait s'en tenir aux règles, et...
Vous savez, tout ce que vous avez à faire pour savoir ce qu'il se passe dans le monde, c'est de suivre l'argent. C'est tout ce qu'il y a à savoir, n'importe qui peut dire blablabla, assurez-vous de suivre l'argent et vous découvrirez la vérité.
Même chose ici, la seule chose que l'Irak et ses partenaires économiques voulaient, c'était de rester libre de toute accusation.
N'oubliez pas que ceux qui achetaient le pétrole étaient justement ceux qui avaient ordonné le boycott en premier lieu. En fait, ils sont tous amis et du même côté. Tout le monde s'imagine qu'ils sont ennemis comme si il y avait les bons dans un camps et les mauvais dans l'autre. Mais à des niveaux supérieurs, c'est juste un jeu, ils travaillent tous ensemble.
Toutefois ils doivent s'en tenir aux règles et aux règlements qu'ils ont eux-même créés pour maintenir le reste de la société dans l'ignorance et s'assurer que le sommet ne soit pas trop saturé.
Donc, vous devez jouer selon vos propres règles. Ce qu'il faut dans ce cas, c'est être certain que personne ne puisse remonter jusqu'à vous.
En dehors de l'élite elle-même, personne dans les rangs inférieurs ne doit découvrir ce qu'il se passe réellement.
I.S.: Compartimenté, on peut le définir ainsi ?
R.B.: Oui. Chacun fait seulement ce qu'il a à faire, l'élite seule sait ce qui est en train de se passer. Comme nous faisions le sale travail, il fallait que nous en sachions plus, parce que nous ne pouvions pas nous permettre de faire la moindre erreur.
I.S.: Jusqu'où avez-vous été dans cette pyramide, étiez-vous proche du sommet ?
R.B.: Eh bien, nous étions en contact avec eux.
I.S.: D'accord.
R.B.: Lorsque j'occupais cette position, mon ego aurait adoré faire partie du sommet lui-même. De nos jours, nous parlons de 8000-8500 personnes qui dirigent le monde entier. Ca aurait été fantastique pour moi d'accéder à une telle position autrefois.
I.S.: Bien, mais si nous disons qu'au sommet de la pyramide, ils sont à 100% au courant de tout ce qui se passe, avez-vous une estimation de ce que vous saviez et de ce que vous compreniez de ce qui se passait ?
R.B.: Dans mon travail, je me devais d'être informé à 100% sur ce qu'il se passait.Il n'y avait pas d'autre moyen, les intérêts des personnes impliquées étaient énormes...en particulier pour ceux placés au sommet.
Si je ne connaissais pas tous les détails, j'aurais inévitablement fini par commettre des erreurs. Ce qui aurait causé des retombées, parce que ces erreurs auraient été immédiatement détecté.
Des personnes qui ne savent rien de tout cela seraient intervenues.
Pour occuper une position avec un tel niveau de responsabilité, il vous faut des nerfs d'acier.

I.S.: Aviez-vous des nerfs d'acier ?
R.B.: Oui, ça a bien marché.
I.S.: le congélateur a très bien marché pour vous...
R.B.: Oui, j'ai joué au plus haut niveau environ cinq années. Et puis, ça a été fini, tout s'est arrêté. [soupire] Ce fut un moment très intense pour moi. Oui.
I.S.: C'est arrivé soudainement ? Il y avait une raison...
R.B.: Bien, la chose est que... J'ai donné un petit exemple de ce dans quoi j'ai été impliqué, dans ce cas, il s'agissait d'échanges de devises, dollars vers autre chose. Comment ils étaient déposés de manière sûre.
La gestion de ces actifs, de sorte qu'il y ait un taux de rentabilité suffisant pour réinvestir cet argent.
Le niveau atteint au cours de ces cinq années, ça n'arrive pas du jour au lendemain, vous devez gagner votre place. Cette compétence pour connecter les points, rassembler les informations de manière à obtenir une vision globale. Tout cela doit être pris en compte sur le terrain.
C'set un processus détaillé et complexe. Vous sortez du lot lorsque vous êtes doué pour ça. Vous sortez du lot lorsque vous êtes doué pour ça.
C'est la raison pour laquelle 100% des informations en rapport avec mes activités m'ont été confiés.
Je ne savais pas tout ce qu'ils savaient, tout ce que j'avais besoin de connaître était en rapport avec les cas sur lesquels je travaillais avec mes collaborateurs.
J'étais souvent mis à la tête des opérations à cause de cette aptitude à cerner la situation.
I.S.: Vous réagissiez rapidement.
R.B.: Oui, j'avais une approche novatrice pour résoudre ces problèmes. C'était amusant de créer des solutions, toujours avoir une longueur d'avance, être plus malin qu'eux, tout en respectant les règles, je me jouais d'eux en faisant tout correspondre à la perfection. J'adorais ce jeu.
D'un autre côté, vous aviez de grandes responsabilités et vous en appreniez de plus en plus sur le monde réel. A travers le monde de la finance vous apprenez toute la vérité.
I.S.: Vous dites tout, mais quoi ?
R.B.: Les clients... les clients vous donnent un aperçu de comment le monde fonctionne vraiment. Avec le recul, je ne savais pas encore tout, mais j'en savais déjà beaucoup.
Mes clients étaient des banques, elles ne voulaient pas de sang sur les mains.
Mais au sein de ces banques, il y a toujours une poignée d'initiés qui sait très bien ce qui se passe. Quelque chose comme 1% du personnel bancaire sait ce qui se passe réellement à travers le monde. Ce qui n'a rien de surprenant puisque cet argent passe entre leurs mains.
Ceux-là sont vos clients, mais vous devez également négocier avec les gouvernements, les multinationales, vous vedez négocier avec les services secrets et avec ce que nous appelons aujourd'hui les organisations terroristes.
Vous avez donc tous ces groupes, et cela représente beaucoup d'argent et beaucoup de clientèle.
Vous commencez à voir les connexions, comme vous l'avez dit certaines sont cloisonnées en fonction de ce qu'elles savent.
Quand vous êtes au milieu, vous voyez comment ils interagissent les uns avec les autres, l'argent vient de là, il va ensuite ici, etc.
Continuellement vous obtenez des informations, qui vous donnent un aperçu de ce qui se passe en réalité.
I.S.: Vous deviez travailler pour que tous ces groupes soient contents, organisations terroristes incluses, tout le monde devait être satisfait ?
R.B.: Oui
I.S.: Mon Dieu.
R.B.: C'était mon travail.
I.S.: Jouer sur tous les tableaux.
R.B.: Oui en effet, une des choses que j'ai découvert, que j'ignorais avant mais que je sais maintenant, c'est à propos des services secrets, vous pensez qu'ils sont là pour servir et protéger le pays, etc.
Mais en fait ce sont des organisations criminelles, plus précisément, c'est le système qui est criminel.
Nous parlons ici de financer puis de créer des guerres, en gros il s'agit de créer beaucoup de misère dans le monde.
I.S.: Donc de nombreux conflits.
R.B.: Oui. je me disais en moi-même, si seulement les gens savaient fonctionne réellement ce monde. les services secrets, rien ne les arrête. Rien.
Ils ont aussi leurs flux d'argent, ses flux sont issus du commerce de la drogue, du commerce des armes et celui des gens aussi.
Tout cet argent doit bien aller quelque part, tout doit être financé.
I.S.: Vous dites "si les gens savaient", vous confirmez que c'est ce qu'ils font ?
R.B.: Tous sans exception.
I.S.: D'accord.
R.B.: le monde entier tel que nous le concevons est juste une illusion en laquelle nous croyons. C'est quelque chose que vous finissez par découvrir, et c'est là où tout s'est mal passé pour moi, pour ainsi dire.

[19:41]

I.S.: Plutôt bien je dirais.
R.B.: Avec du recul oui, c'était pour le mieux, c'est là que mon congélateur a commencé à se montrer défaillant.
Beaucoup de choses arrivaient; dans une des salles de marché où je me suis rendu un jour, un de mes collaborateurs m'a dit : "Ronald, tu te rappelles du deal avec la lire italienne ?"
Je mentionne cette anecdote de temps à autres.
"Tu te rappelles de ces deals, quand nous avons vendus de la lire en très grande quantité ?"
Cette vente massive a provoqué une chute du cours de la lire et la valeur de la devise a plongé. Ce qui a causé à une entreprise en Italie d'être frappée de telle manière qu'elle a fait banqueroute.
Et là vous entendez : "Tu te rappelles du succès de ce deal avec la lire ?" Oui.
Après ils vous disent : "Tu savais que le propriétaire de la boite s'est suicidé en laissant une famille derrière ?"
Des choses comme ça...
I.S.: Aïe...
R.B.: Et ça nous faisait rire... Hahahaha, tous ensemble, tous.
Nous regardions les gens de haut, nous nous moquions d'eux, c'était juste de la marchandise, des moins que rien, des déchets, tout. La nature, la terre, tout pouvait être brûlé et détruit.
I.S.: Juste des parasites.
R.B.: Tant que nous achevions nos objectifs, et tant que nous faisions du profit. Plusieurs de mes collègues ont fini par consommer de l'alcool et de la drogue. Moi non. Peut-être que j'aurais dû.
I.S.: Ou pas.
R.B.: Non, avec du recul, c'était pour le mieux et je suis heureux d'être encore en vie. Toutes ces choses, ces choses horribles ont commencé à me dévorer intérieurement.
I.S.: Pouvez-vous nous donner un exemple, car j'ai le sentiment que des choses terribles vous sont arrivées.
R.B.: Oui, c'est une partie de moi assez difficile à aborder.
I.S.: Je l'ai bien senti, dites-nous juste ce que vous souhaitez partager.
R.B.: oui, je parle seulement de choses que je veux dire, mais il y en a qui font resurgir beaucoup d'émotions, avec ma conscience hors du congélateur, elles me touchent profondément.
I.S.: Oui, je la ressens de la même façon, très bien.

[21:55]

I.S.: Pouvez-vous me dire quelle est la pire des choses qui vous soit arrivée, celle qui a fait basculer votre situation ?
R.B.: Eh bien, le début de la fin, quand vous pénétrez aussi profondément dans l'intimité de ces cercles, vous signez un contrat à vie, pas avec du sang ou autre, un contrat dans lequel vous vous engagez à ne jamais dévoiler les nom des entreprises, des organisations et des personnes.
Je pense que c'est pour cette raison que je suis toujours en vie, et vous devez vous y tenir.
Si nous devons parler de la pire des choses que j'ai vécu, jusqu'ici, je ne vous ai parlé que de choses qui perturbaient ce congélateur, ma conscience elle-même commençait à ressurgir.
Voyons les choses ainsi : j'ai suivi un entrainement pour devenir un psychopathes et j'ai échoué. Je n'ai pas terminé cet entrainement, je ne suis pas devenu psychopathe.
Ma conscience a repis le dessus, et ce fut la partie la plus difficile pour moi. Ma position était si excellente, j'avais du succès, j'avais la confiance des personnes qui opèrent à ce niveau.
*[réfléchis, ou pèse ses mots]
Pour faire court, la plupart de ces gens n'adhèrent pas aux religions conventionnelles dominantes. Ainsi vous avez les catholiques, les protestants et toutes sortes d'autres religions.
Ces gens-là, la plupart d'entre eux sont lucifériens.
Vous pouvez dire que la religion n'existe pas, que c'est un conte de fée, rien de tout cela n'est réel, mais pour les gens c'est la vérité et c'est réel.
Ils servent quelque chose d'immatériel, celui qu'ils appellent Lucifer.
J'ai été en contact avec ces cercles. je m'en moquais, pour moi ce n'était juste que des clients.
J'ai été invité dans ces endroitsque l'on nomme les Eglises de Satan.
I.S.: Sommes-nous en train de parler de satanisme ?
R.B.: Oui. Je suis allé dans ces églises en tant que visiteur de passage. J'ai assisté à leurs messes avec des femmes nues, des liqueurs et plein d'autres choses. Je trouvais ça amusant. Je ne croyais pas du tout en ces choses, j'étais très loin d'être convaincu que tout cela était bien réel.
I.S.: C'était juste un spectacle pour vous.
R.B.: Oui. Pour ma part, les Ténèbres, ce Mal se trouvaient confinés au sein même de ces personnes. Je n'avais pas encore fait le rapprochement.
J'ai été invité dans ces cercles et je trouvais cela vraiment très amusant de regarder toutes ces femmes nues et le reste. C'était la belle vie.
*[réfléchis, ou pèse ses mots]
Arrivé à un certain point, et c'est pour cela que je vous parle de tout ça, j'ai été invité à participer à des sacrifices... à l'étranger.
*[son visage change, il déglutit à plusieurs reprises, ravale ses larmes, pendant 10 secondes. Cela lui en coûte]
Ca a été le point de rupture.
*[ravale ses larmes, se contient]
Des enfants.
*[fais non avec sa tête, se contient]
I.S.: On vous a demandé de le faire ?
R.B.: Oui, et je n'ai pas pu faire ça.
*[Fais non, pousse un gros soupire, les yeux emplis de larmes, puis il regarde au ciel]
I.S.: Voulez-vous que nous arrêtions un moment ?
R.B.: Non.
*[Secoue sa main en faisant non]
Après ça, j'ai commencé à sombrer progressivement.
*[les larmes aux yeux, fait jouer sa langue dans sa bouche]
J'ai moi-même traversé de rudes épreuves étant enfant et cette réalité m'a profondément affecté.
*[balaie devant lui avec ses mains]
Ca a tout changé.
C'est le monde dans lequel je vivais.
Après ça j'ai commencé à refuser des missions dans mon travail.
Je ne pouvais plus continuer à le faire. Ce qui faisait de moi une menace.
*[une larme coule sur sa joue]
Pour eux... bien sûr. Je ne fonctionnais plus de façon optimale, mes performances en patissaient et j'avais refusé une de ces tâches, je n'y avais pas participé.
Comme leur but principal dans ce monde est d'avoir tout le monde dans sa poche, vous devez accepter la soumission par le chantage.
La nature de ce chantage s'est avérée fatale pour moi, lorsque je regarde en arrière. Ils voulaient le faire par le biais de ces enfants. Et cela m'a brisé.
I.S.: Est-ce que... Le chantage n'a rien de nouveau, mais est-ce qu'ils le font aussi en politique ?
R.B.:
*[réfléchis, cherche ses mots; balaie de sa main]
Si vous faites des recherches sur internet, vous trouverez suffisamment de témoignages...pour vous rendre compte que ces histoires sont loin d'^^etre des comptes de fées pour enfants.
Malheureusement la vérité est que ce phénomène est mondial et qu'ils exercent ces pratiques depuis des milliers d'années.
J'ai étudié la théologie et même dans la Bible, vous trouverez des références à ces pratiques parmi les israélites.
La raison pour laquelle les 10 premières tribus furent bannies et conduites à Babylone, c'était à cause de ces rituels infanticides.
Des enfants étaient offerts en Holocauste, c'est quelque chose de pertinent et tout cela m'a poussé à croire.
*[s'essuit les larmes du visage]
J'ai réalisé que dans la vie, il y a des choses qui vont bien au delà de ce que nous pouvons voir. Il y a un monde invisible et il est bien réel.
Nous parlons vraiment de Ténèbres et d'une manifestation de Lumière.
*[continue de pleurer]
J'ai dû m'intéresser à la Théologie pour donner un sens à tout cela.
I.S.: La psychologie également si mes souvenirs sont corrects ?
R.B.: Oui, mais ça c'était dans ma vie d'avant.
Gràce à la psychologie commerciale, la psychologie des masses, j'étais capable de tourner la situation à mon avantage.
I.S.: C'est effrayant, si on creuse la question, on découvre des choses telles que l'institut Tavistock, le contrôle mental, MK Ultra, Monarch, etc.
R.B.:
*[Aquiesce]
Oui, c'est exact. Tout cela fait partie du travail.
*[prend son mouchoir et s'essuie le visage]
Gràce à la formation, j'ai approfondis le sujet. Lorsque vous passez des accords, vous devez également manipuler les médias. Vous devez manipuler beaucoup de choses pour sauvegarder les apparences.
Tout est déformé pour paraître différent.
Vous voyez les gens comme un troupeau de moutons. Vous placez un couple de chiens pour les conduire dans une direction.
Pour être honnête avec vous, je le vois encore aujourd'hui tout autour de moi.
I.S.: Malheureusement.
R.B.: Le Système et les méthodes que nous avions l'habitude d'utiliser...fonctionnent toujours, les gens sont encore traités de la même manière.
Ils ne comprennent toujours pas comment ça marche, ils en sont encore au stade où tant qu'ils ont leur bière, peu importe le reste.
Complètement centrés sur eux-même, c'est aussi un mécanisme de survie, je veux dire, cela fait aussi partie du programme après tout.
Mais vous voyez comment il est facile de les conditionner pour les orienter dans certaines directions. Lorsque vous êtes celui qui tire les ficelles.
I.S.: Psychologie des masses.
R.B.: Oui et plus tard, bien plus tard, au cours de ces recherches, je suis tombé sur un document qu'ils prétendent être un faux, bien sûr. Les Protocoles de Sion.
De nos jours, je recommande à tout le monde de lire ce document incroyablement pénible, même si c'est en diagonale, jettez-y un oeil.
I.S.: Nous parlons de sionisme.
R.B.: Oui bien sûr. Si vous lisez les Protocoles de Sion, que vous les étudier sérieusement et que vous en comprenez le sens, après c'est comme si vous lisiez le journal de la vie au quotidien.
Comment de leurs positions avec un pouvoir ultime, et par ultime, j'entends qu'il l'est déjà devenu au sens littéral. Mais seulement parce que les gens ne réagissent pas. Ils ignorent ce qu'est la réalité.
I.S.: Nous avons tous été programmés, si vous osez dénoncer le sionisme, on vous traite d'antisémitisme. Et après, ils essaient de...
R.B.: Le Négatif, vous pouvez appeler ça le Mal, les Lucifériens, les satanistes, peu importe comment vous les appelez, c'est une entité réelle.
J'ai découvert que cela était écrit dans la Bible, et pas seulement la Bible, vous pouvez vérifier dans de nombreux autres livres. Il y a réellement un moment de séparation dans cette manifestation de la Lumière...dans laquelle un groupe a suivi son propre chemin tout en étant lui-même animé d'une haine intense, d'une grande colère.
Les gens qui n'en sous-estiment pas l'essence funeste sont peu nombreux.
Cette force destructrice vous hait de toutes ses tripes. Elle hait la Création, elle hait la Vie. Elle fera n'importe quoi pour tous nous anéantir complètement...et le moyen d'y parvenir c'est de diviser l'humanité. Diviser et conquérir, c'est ça leur vérité.
L'humanité est une manifestation de la Lumière, c'est ça la vraie Création.
Tant qu'elle peut être divisée, que ce soit en partis politiques, à cause de la couleur de peau, pour ne nommer que ceux-là.
Vous, de votre point de vue en tant que Luciférien, c'est éliminer le potentiel de l'ennemi, c'est là toute leur puissance.
Ils ne peuvent pas se défendre parce que si cela arrivait, les Lucifériens perdraient. Et ce monstre, ce monstre de cupidité disparaitrait.
Pour l'anecdote, je parle souvent de ce vieux général américain qui plonge dans l'obscurité une salle pleine de gens.
Les yeux finissent par s'habituer à l'obscurité, mais vous ne pouvez rien voir.
Le général ne prononce pas un mot, puis soudain, une petite lumière jaillit de son briquet, mais à cause de cette longue exposition à l'obscurité, vous assistez à une manifestation de la lumière émanant de sa source et les gens peuvent à nouveau se voir les uns les autres.
Puis il dit : "Ceci est le pouvoir de la lumière".
I.S.: Joli.
R.B.: L'Unité. Tous ensemble. Et toute cette merde cesse d'exister. Voilà à quelle vitesse cela pourrait arriver. C'est quelque chose de facile à dire pour moi aujourd'hui, mais il y a eu une période dans ma vie où tout s'est effondré.
I.S.: Vous pouvez nous en dire un peu plus à ce sujet, c'est arrivé comment ? est-ce parce que vous aviez été invité à...
R.B.: J'ai commencé à refuser des missions. Ma conscience est revenue après ce qui m'avait été demander de faire aux enfants. Après cet événement, j'ai commencé à en refuser de plus en plus. J'avais une conscience, je n'arrivais plus à fonctionner.
I.S.: Mais vous avez continué de vous montrer à votre travail après ça ?
R.B.: Je n'avais pas vraiment le choix, j'avais mon propre business, des bureaux et du personnel, les affaires continuaient de tourner.
I.S.: Cela a dû être difficile ?
R.B.: Oui, très difficile et très tendu. D'un côté il y a une gestion de l'argent à un niveau si élevé que vous ne pouvez pas vous permettre de faire la moindre erreur, sinon tout s'effondre en provoquant un effet domino, votre entreprise et toutes les personnes qui y sont associées se retrouvent ruinées, vous inclus.
Là vous êtes complètement foutu.
Vous êtes soumis à une énorme quantité de stress, si en plus on y ajoute une conscience qui refait surface.
J'ai été prévenu quand je me suis engagé là-dedans. "Si tu es incapable de mettre ta conscience au congélateur à -100°, ne le fais pas".
I.S.: C'est à ce moment-là que vous l'avez réalisé ?
R.B.: Oui, je me suis entendu rire à ce moment-là, sauf que c'était loin d'être une plaisanterie. Je n'ai absolument pas compris dans quoi je mettais les pieds.
I.S.: Votre congélateur est tombé en panne ?
R.B.: H.S., je ne pouvais plus le faire. J'ai essayé d'en venir à bout pour sauver les apparences. Je ne savais pas comment me sortir de là, j'étais piégé, tous les autres étaient piégés. Inévitablement, tout cela a fini par m'achever. Mon corps a tout simplement lâché.
La première chose que j'ai vu, c'était ma mère en train de pleurer dans la salle de soins intensifs.
I.S.: Vous avez fini aux urgences ?
R.B.: Oui, mon corps a complètement lâché.
I.S.: Carrément lâché.
R.B.: Oui, oui. Et... Je ne croyais encore en rien à cette époque, mais je me rappelle ce que j'ai vu d'un coin de la pièce, j'étais en train de me regarder.
I.S.: Vous avez eu une E.M.I.?
R.B.: Je les ai vu me donner des soins. Vous pouvez appeler ça comme ça. Je me suis vu, mais je n'étais pas dans mon corps. Je suis à l'intérieur de mon corps, mais je ne pas juste qu'un corps.
Je les ai vu me donner des soins. Pendant très longtemps, j'ai hésité à en parler. Ce n'est que bien plus tard que j'en ai parlé.
Quand c'est arrivé j'avais déjà beaucoup étudié le sujet, je commençais déjà à croire, je comprenais bien mieux l'aspect spirituel et matériel des choses. A ce stade, cette expérience intense m'a permis de trouver ma propre place, de réaliser que je ne suis pas que mon corps, qui n'est juste qu'un vaisseau.
Après avoir vécu tout cela, il m'a fallu longtemps pour récupérer.
I.S.: Oui.
R.B.: J'étais une épave.J'étais complètement démoli, il a fallu un an pour que mon corps...puisse récupérer.
*[hésite 1 seconde]
Je n'ai pas vraiment envie de rentrer dans les détails, mais dans ces cercles, j'ai été physiquement torturé pendant mon temps de sortie. Afin de s'assurer que jamais, je ne briserais le contrat de confidentialité. J'ai été enlevé durant une certaine période.
J'ai reçu un "traitement", tous ces facteurs additionnés les uns aux autres, ont fait monter le stress de plusieurs crans.
J'ai été littéralement précipité contre le mur à pleine vitesse.
I.S.: Vous parlez d'enlèvement, ou de programmation ?
R.B.: Non. Non, ils m'ont exposé à certains types de torture afin de s'assurer que jamais je ne ferais quelque chose qui puisse endommager les personnes qui appartiennent à ce monde.
Sur le moment, je ne l'ai pas réalisé, ce n'est qu'après avec le recul, tout est arrivé de cette façon, ma vie précédente a connu une conclusion si extrême que je ne pouvais plus en supporter davantage.
Je ne pouvais plus le supporter.
Cependant, j'étais tellement solide mentalement, que le rejet s'est exprimé à travers mon corps.
C'était... Je ne savais plus quoi faire. Il ne me restait plus aucune option.
Voilà pourquoi j'aurais souhaité comme plusieurs de mes collaborateurs, suivre le chemin de l'alcool et de la drogue.
Bien que la plupart d'entre eux soient morts aujourd'hui, ma propre fin aurait été beaucoup moins difficile.
Même si je sais qu'il y a encore des prête-noms en circulation, il y en a peu qui sont encore en vie parmi ceux que je connaissais. La plupart sont déjà morts. Moi aussi d'une certaine façon, mais je suis toujours là.
I.S.: Il vous reste encore quelque chose à faire.
R.B.: Oui, on pourrait dire ça comme ça. Bref, je ne sais pas depuis combien de temps nous discutons, mais voilà, c'est le monde dans lequel je me suis retrouvé.
Si vous avez des questions spécifiques... J'aurais aimé pouvoir vous donner des réponses plus concises, mais...je ne vois pas comment.
I.S.: Je vous remercie pour tout ce que vous nous avez dit.
R.B.: Pour moi ça représente beaucoup.


MANY THANKS TO : RONALD BERNARD
DESIRE AND GIVE
DELEZING.NL

INTERVIEW : IRMA SCHIFFERS
TRANSLATION AND SUBTITLES : Leonie Morsman - Irma Schiffers - Godert Walter
CAMERA : GODERT WALTER

DE VRIJE MEDIA TV

Posté par oncleGUUDrath à 20:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 février 2017

L'évolution : un mythe

http://extraterrestres.ch/Evolution.html

 

Nos savants, qui ont établi les théories de l'évolution, ne se trompent pas complètement en disant que l'homme descend du singe et le singe du poisson, etc...

En réalité le premier organisme vivant créé sur la Terre a bien été monocellulaire et a ensuite donné des êtres plus compliqués. Mais pas par hasard ! Quand les Elohim (ceux qui sont venus du ciel) injustement traduit dans certaine Bibles par Dieu, ont créer la vie sur la terre, ils ont commencés par des créations très simples et ils ont fait progresser les techniques d'adaptation au milieu pour faire ensuite les poissons, les batraciens, les mammifères, les oiseaux, les primates, et enfin l'homme (Faisons l’homme à notre image, à notre ressemblance !) (Genèse, I-26)

Vous pouvez vous rendre compte par vous- même qu'une évolution accidentelle a bien peu de chances de se produire pour arriver à une si grande variété de formes de vie, aux couleurs des oiseaux, à leurs démonstrations amoureuses, à la forme des cornes de certaines antilopes.

Quel besoin naturel pouvait donc amener les antilopes ou certains bouquetins à avoir des cornes en spirale ? ou les oiseaux à avoir des plumes bleues, ou rouges, et les poissons exotiques ?

Cela est l'oeuvre d’artistes. N'oublions pas les artistes quand nous irons créer à notre tour, la vie sur une autre planète. Imaginez un monde où ils n'existeraient pas, de musique, de films, de tableaux, de sculptures, etc...

La vie serait bien ennuyeuse et les animaux bien laids s'ils devaient avoir un corps ne répondant qu'à leurs besoins ou à leurs fonctions.

Nous avons trouvé le texte dans ce livreLe Message donné par les Extra-Terrestres

Posté par oncleGUUDrath à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 février 2017

"Faire tout ce qui est en notre pouvoir pour soulager ces tourments"_Mathieu RICARD

Voici un texte qui m'a fortement inspiré depuis plusieurs années :

http://www.tribunal-animal.com/consciences/presentes/ricard-matthieu/

Je n'arrive pas à le retrouver sur le site de ce cher bouddhiste.

*****

 

"Faire tout ce qui est en notre pouvoir pour soulager ces tourments"

Des êtres meurent alors qu'ils viennent à peine de naître, d'autres alors qu'ils viennent à peine d'enfanter. A chaque seconde, des êtres sont assassinés, torturés, battus, mutilés, séparés de leurs proches. D'autres sont abandonnés, trompés, expulsés, rejetés. Les uns tuent les autres par haine, cupidité, ignorance, arrivisme, orgueil ou jalousie. Des mères perdent leurs enfants, des enfants perdent leurs parents. Les malades se succèdent sans fin dans les hôpitaux.
Certains souffrent sans espoir d'être soignés, d'autres sont soignés sans espoir d'être guéris. Les mourants endurent leur agonie, et les survivants leur deuil. Certains meurent de faim, de froid, d'épuisement, d'autres sont calcinés par le feu, écrasés par des rochers ou emportés par les eaux.
Ce n'est pas seulement vrai des êtres humains. Les animaux s'entre-dévorent dans les forêts, les savanes, les océans ou le ciel. A chaque instant, des dizaines de miliers d'entre eux sont tués par les hommes, déchiquetés pour être mis en boîte. D'autres endurent d'interminables tourments sous la domination de leur propriétaire, portant de lourdes charges, enchaînés leur vie entière, chassés, pêchés, piégés dans des dents de fer, entranglés dans des rets, étouffés dans des nasses, suppliciés pour leur chair, leur musc, leur ivoire, leurs os, leur fourrure, leur peau, jetés vivants dans l'eau bouillante ou écorchés vifs.
Il ne s'agit pas de simples mots, mais d'une réalité qui fait partie intégrante de notre quotidien: la mort, la nature éphémère de toute chose et la souffrance. Bien que l'on puisse se sentir submergés, impuissants devant tant de douleur, vouloir s'en détourner ne serait qu'indifférence ou lâcheté. Il nous incombe d'être intimement concernés, en pensées et en actes, et de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour soulager ces tourments.

Présentation du blog

Bonjour ! 

Mon nom est Zui Ho ! Je suis français, mais ce nom, c'est le nom que j'ai reçu d'un maître japonais. Il signifie : "suivre la Voie (du Zen) de tout son être".

Bref - voilà plus de 20 ans que je "cherche" spirituellement.

Au fil des années, j'ai accumulé dans des carnets de multiples choses, des enseignements qui m'ont fait avancer spirituellement parlant. Gràce à eux, j'ai progressé, avancé et cela culminé en 2016 où j'ai atteint un état de Grâce, qui a duré une année.

Je voulais donc partager en 2017. La situation actuelle, où l'espèce humaine est en voie d'extinction (elle qui en détruit tant d'autres !) nécessitait que je fasse quelque chose à ce sujet pour mes semblables. 

Ce ne sera pas le travail d'un Maître ou d'un enseignant (cela existe-t-il encore vraiment ???), mais d'un humble passeur, d'un humble aidant.

Vous trouverez donc ici des documents, soit trouvés au fil de mes lectures (donc des documents que j'ai fabriqué à partir de ces sources) soit trouvés sur Internet et dans ce cas, la source sera mentionnée - elle aussi.

Alors, bienvenue et si vous avez envie d'enrichir ce blog (où je posterais également des recensions de livres ou relaierais des événements), n'hésitez pas à me contacter ou laisser un commentaire.

Posté par oncleGUUDrath à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,